Partagez | .
 

 You can't escape. [Echo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
NEWBIES DREAMING SO BIG.
MESSAGES : 15
DATE D’ARRIVÉE : 11/02/2015
AVATAR : Jon Kortajarena
CRÉDITS : Shiya


MessageSujet: You can't escape. [Echo]   Mer 18 Fév - 21:44

You can't escape.
Echo et Leo

J’aurai pu embaucher un deuxième barman pour bosser avec Jackson, mais non, j’ai choisi une barmaid. Parfois ça s’avère utile, je pense qu’un bon quart de la population de ma boîte de nuit ne vient que pour être servi par Echo. Je m’en suis rendu compte plus d’une fois quand je prenais la commande d’un type, et qu’il me disait le plus naturellement du monde qu’il préférait la petite blondinette. Tu m’étonnes. Etant le patron de l’établissement, je ne suis jamais au même endroit. Je bouge sans arrêt, parfois du service en salle, gérer la sécurité à l’entrée, aider le service au bar, ou m’occuper des papiers dans le bureau. Mais jamais je ne quitte Echo des yeux plus de dix minutes. Parfois simplement pour surveiller que personne ne la fait chier, parfois juste pour la regarder travailler. Généralement, elle sait quand je la regarde. Nos regards se croisent. Pas un sourire. Le boulot, c’est le boulot. Mais je sens bien au fond de moi cette flamme qui m’anime. Et je n’attends qu’une chose, la pause cigarette, après le service, pour la retrouver dans la salle de repos du personnel. Alors je continue mes occupations, pour passer le temps, pour montrer mon pouvoir. La plupart des gens savent qui je suis, ils me respectent, et j’aime ça. Je ne vais pas le cacher. Après avoir fait un tour au niveau de la sécurité, je rentre et vais pour rejoindre la jeune barmaid au bar. Juste à temps. Visiblement, un type est en train de la faire chier. Il tient fermement son poignet, je hâte le pas dans leur direction pour porter secours à Echo, mais celle-ci attrape une bouteille de bière vide qu’elle éclate sur le sommet du crâne de l’homme, visiblement bien éméché. Je récupère mon talkie et appuis sur le bouton pour parler. «Besoin de la sécu en urgence, faut me faire dégager un mec.» Pas plus de trois secondes plus tard, deux armoires à glace arrivent pour sortir l’homme en question. Je m’approche d’Echo et lui lance un regard noir. Elle n’aurait pas dû faire ça. C’est un motif de renvoi, et elle le sait aussi bien que moi. «Tu peux aller te changer. Jackson va arriver.» Mon ton est froid. Sec. Elle ne bronche pas, et me jette à son tour un regard noir, un de ceux qui me font succomber, à chaque fois. Elle quitte le bar et je prends la relève, juste quelques minutes le temps que mon 2ème barman prenne la relève. Une fois fait, je rejoins la blondinette dans la salle de repos et ferme la porte derrière moi. «C’était quoi ça ? Tu veux me faire avoir des problèmes ou quoi ? Si le mec porte plainte ils peuvent me faire fermer la boîte à cause de tes conneries !» Je m’approche d’elle, un pas, puis deux. Elle ne bouge pas, je sais qu’elle n’a pas peur de moi. Et le pire dans tout ça, c’est que plus je m’approche, plus mon coeur se met à battre fort, plus je succombe. J’attrape son poignet, le serrant juste assez pour ne pas qu’elle m’échappe, mais pas suffisamment pour lui faire mal. «Tu voudrais pas perdre ton job, hum ?» Nos visages ne sont plus qu’à quelques centimètres l’un de l’autre, et le pire, c’est qu’on sait très bien où ça va nous mener. Comment ça va finir. Sans plus tarder, je la plaque contre le mur et l’embrasse à pleine bouche. Deux aimants. Nous sommes deux vulgaires aimants qui ne peuvent se détacher, se repousser. Plus fort encore que toute force sur terre, l’attraction est bien trop puissante. Nos langues se lient, mes mains glissent sur son corps dans une envie d’encore. Le feu et la glace. C’est ce qui nous caractérise.

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.

_________________
Animals
Yeah you can start over you can run free
You can find other fish in the sea
You can pretend it's meant to be
But you can't stay away from me
I can still hear you making that sound
Taking me down rolling on the ground
You can pretend that it was me
But no
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
NEWBIES DREAMING SO BIG.
MESSAGES : 26
DATE D’ARRIVÉE : 01/02/2015
AVATAR : Bryden Jenkins
CRÉDITS : EYLIKA


MessageSujet: Re: You can't escape. [Echo]   Jeu 19 Fév - 18:39


My mom warned me about the guys that steal
your purse or grab you from behind and into an alley.
But she never told me about the ones that would
kiss me so hard it’d leave bruises

Il y a peu d'endroits où Echo se sent véritablement à sa place. Et elle sait, Echo, parce qu'elle a passé toute sa vie à chercher un endroit où elle pouvait être elle-même. Mais elle l'a pas trouvé. Pourtant, derrière le bar, à servir des ivrognes, elle pourrait croire qu'elle a trouvé sa place. Elle se contente de deviner leurs boissons favorites, de flirter parfois, mais elle les observe surtout. Et les observer nécessite aucune émotion. De son poste, elle n'a pas à ressentir. Elle n'a pas à rire ou à pleurer. Elle n'a pas à être. Echo a vu sa mère ce matin, ça semble évident par son manque de sourire, par son inhabilité à transmettre une émotion sur son visage. Elle garde tout en elle. Même quand son regard croise celui de Léo. Surtout quand son regard croise celui de Léo. Ca bouille dans ses veines, pourtant, ce trop plein d'émotions qu'il fait naître en elle. A ses côtés, elle se sent vivante. Pathétiquement vivante. Elle se réveille sous son regard, devient une femme sous ses caresses, se transforme en lionne quand il ouvre la bouche. « Hey, ma jolie, je te parle. » Ouais, mais là, elle est occupée. Occupée à imaginer une vie où elle n'a pas à contrôler toutes ses émotions, une vie où l'ombre de la bipolarité ne régit pas sa vie. « Hey connasse tu m'écoutes. » Ses doigts se serrent autour de son poignet, laissant une marque sur sa peau de blonde. Son premier reflexe est d'attraper la bouteille vide à portée de main et de lui écraser sur la tête. Echo n'a pas besoin d'être sauvée. Elle a très vite appris à se sauver elle-même. Même si vu le regard que lui lance le patron, c'est mal vu. «Tu peux aller te changer. Jackson va arriver.»  Elle lui adresse un regard noir avant de jeter son tablier sur la table. Il l'énerve. Putain, ce qu'il énerve. Jamais aucun homme n'a su réveiller ses émotions de la sorte. Elle boue alors qu'elle donne un coup dans la porte de la salle de repos. « Connard. » qu'elle murmure à personne. Elle attrape un élastique dans son sac à main et remonte ses cheveux. Elle enfile sa veste en cuir sur son débardeur au décelloté trop plongeant mais qui rapporte niveaux pourboires. Elle s'apprête à partir quand il entre et Echo, elle en est presque soulagée de le voir. Elle aurait détesté devoir rentrer pour s'occuper elle-même de sa frustration. Il est plus doué à ce petit jeu. «C’était quoi ça ? Tu veux me faire avoir des problèmes ou quoi ? Si le mec porte plainte ils peuvent me faire fermer la boîte à cause de tes conneries !» Quoi que finalement, ça aurait été peut-être mieux de ne pas le voir. Elle le fusille du regard.  « Alors quoi ? Je laisse un mec me malmener pour sauver ton cul ? Je suis censée répondre à toutes les avances des mecs aussi ? Je pensais que tu tenais une boite respectable, pas une maison close. » qu'elle crache. Mais son poison reste coincé dans sa gorge quand son regard s'entrechoque au sien. Son flux sanguain a un rythme trop rapide quand il attrape son poignet. « Tu voudrais pas perdre ton job, hum ? » « Je suis ta meilleure barmaid. » qu'elle réplique, trop sûr d'elle pour la proximité de leurs deux corps. Elle connait déjà la suite. Son corps se réveille. Son bas ventre la chatouille. Putain d'hormones. L'attraction est inévitable, leurs bouches se retrouvent dans une danse maitriser à la perfection. Ses bras s'enroulent autour de son cou, ses mains à lui caressent ses courbes. « Tu pourrais aussi avoir des problèmes si on te découvrait dans cette position. » qu'elle fait remarquer, légèrement à bout de souffle avant de retrouver le chemin de ses lèvres. Echo, elle aimerait pouvoir l'éviter. Ce serait mieux pour sa santé mentale, mais elle en est incapable. Il réveille un truc en elle, qui l'effraie autant qu'il l'attire. Elle finira à l'asile et ce sera de sa faute. En attendant, elle compte profiter du plaisir que lui seul sait lui procurer.

_________________
« Trois choses sont fugitives :
l'écho,
l'arc-en-ciel,
la beauté des femmes. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

You can't escape. [Echo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» You can't escape. [Echo]
» Site de la BF l' Echo des Voirons de Bons en Chablais en Haute Savoie
» SITE INTERNET : La BF l'Echo de la Loire de DRAIN (49) "ONLINE"
» The Dillinger Escape Plan
» BF l'Echo du Roc de Pierrelatte

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
▿ TEMPTED. ::  :: East San Francisco :: Dogpatch-