Partagez | .
 

 tout envoyer en l'air.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
LE RÊVEUR
MESSAGES : 1800
DATE D’ARRIVÉE : 12/04/2014
AVATAR : nicolas simoes.
CRÉDITS : #soapflaws.


MessageSujet: tout envoyer en l'air.   Jeu 29 Jan - 15:47

Je regrette, je regrette depuis que j'ai osé poser un regard noir sur eux deux alors qu'ils n'avaient rien fait. Elle m'en veut je le sais et ça me rend fou, j'ai l'impression qu'elle va me quitter, c'est stupide pourtant, c'est rien, juste de la jalousie qui n'a pas lieux d'être. Mais je suis comme ça, j'ai peur. Sans doute un reste de ce que Ruby a laissé en moi, la souffrance et la terreur de finir seul parce qu'on est pas assez bien, assez gentil, assez tolérant. Je pense que je vais juste aller dormir et me réveillé quand elle aura décidé de me pardonner pour cet écart de comportement. Elle me manque déjà parce que c'est Lola, la femme de ma vie. Comment est-ce possible ? Comment est-ce possible que je sois déjà dépendant de cette femme alors que ça ne faisait que peu de temps, beaucoup moins de temps qu'il ne m'en avait fallu pour tomber amoureux de Ruby. Je marche dans les rues sans réellement réfléchir, je devrais aller travailler mais je n'ai pas envie. Julian est au courant, Julian sait toujours tout ce qui se passe dans ma vie, c'est sans doute pour ça maintenant qu'il semble plus être un associé pour moi qu'un employé. Il assure mes arrières, toujours, sans poser de questions, parce qu'il sait, il sait ce qui se passe dans ma vie, ce que je traverse parfois, ce que je suis. Un amoureux un peu con, un peu trop passionné, un peu trop Garrett en somme. J'arrive devant la petite boutique sans réellement m'en rendre compte. C'est naturel, à chaque fois que tout va mal, je me retrouve ici, à discuter de mes malheurs avec elle, Bianca, elle qui m'a poussé à bouger mon derrière quand Ruby est partie. Comme Sawyer mais différemment. Entouré de femmes depuis ma plus tendre enfance, je me rends compte maintenant que Lola EST la plus importante, et je continue de tout foirer, comme un con, parce que j'ai peur de la perdre, parce que j'ai peur qu'elle se rende compte un jour que je ne suis pas assez bien pour elle. J'entre, la cloche teinte, je me dirige naturellement vers un étalage sans savoir réellement ce qui s'y trouve, j'attrape un livre sans le regarder, je fais semblant de lire le résumé, sans savoir ce que je lis. Elle est occupée avec un autre client, normal, elle n'attend pas le moment où tu feras ta prochaine connerie Garrett. Et tant mieux pour elle.  

_________________

Pour vivre heureux, je vis caché, au fond de mon bistrot peinard, dans la lumière tamisée, loin de ce monde de bavards.


Dernière édition par Garrett Mullins le Sam 31 Jan - 0:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
LA PRINCESSE HERITIERE
MESSAGES : 1923
DATE D’ARRIVÉE : 15/04/2014
AVATAR : Emilia C.
CRÉDITS : crick


MessageSujet: Re: tout envoyer en l'air.   Jeu 29 Jan - 22:53

Le même problème tous les jours qui se répète à l'infini... Bianca pouvait passer des heures seule, à s'ennuyer, dans sa librairie, entourée d'étagères emplies de livres en tout genre puis, d'un coup, d'un seul, se retrouver débordée. C'était encore le cas aujourd'hui. Elle avait passé la matinée à confectionner avions, cocottes et autres bateaux en papier grâce à des tutoriels trouvés sur Youtube. Quoi, la honte ? Tout le monde n'était pas instinctivement manuel ! Bref, tout ça pour dire qu'elle était maintenant occupée depuis deux bonnes heures, enchaînant les clients et répondant patiemment à toutes leurs questions saugrenues.

Le dernier en date ? Un relou de petit bourgeois qui s'interrogeait depuis plus d'une demie-heure sur le cadeau de sa petite amie. Twilight ou 50 Shades of grey ? Bianca avait beau lui répété inlassablement qu'il risquait d'envoyer un message très différent en choisissant l'un ou l'autre, le bourge ne semblait pas décider à l'écouter. Comme surgit de nulle part, un grand brun poussa la porte et se précipita vers la section cuisine. Tiens, tiens... C'était pas du tout son style de traîner dans ce coin là. Evidemment, la demoiselle le reconnut tout de suite, impossible de le confondre.

BIANCA : " Bon allez, n'hésitons plus... Prenez lui Hunger Games ! Un vrai bon classique, au moins elle ne sera pas déçue et vous aurez peut-être une chance de la retenir jusqu'au 3e tome si elle est assez courageuse pour tenir jusqu'à là... "

Sans prévenir, elle s'empressa d'envoyer balader son relou de client avant de se faufiler sans bruit dans les allées.

BIANCA : " Alors, plutôt macarons ou éclairs ce soir ? "

Dit-elle avec un grand sourire, un livre de pâtisserie dans chaque main.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
LE RÊVEUR
MESSAGES : 1800
DATE D’ARRIVÉE : 12/04/2014
AVATAR : nicolas simoes.
CRÉDITS : #soapflaws.


MessageSujet: Re: tout envoyer en l'air.   Sam 31 Jan - 0:17

Je ne sais pas quoi faire, c'est stupide en plus, je m'en rends compte maintenant. Je sais comment elle est en plus, je sais que même si elle ne m'en veut pas longtemps, elle aime me faire languir. C'est pas grave, du moment qu'elle me pardonne réellement un jour. Pourtant, je ne peux m'empêcher d'être six pieds sous terre. Elle me manque comme elle est quand elle est ma Lola. Je soupire en tournant les pages. N'importe quoi. Je ne sais même pas ce que je suis en train de lire, je ne sais même pas dans quel rayon je me trouve, ça se voit que je n'ai rien à foutre ici, et en me voyant, Bianca se rendra sûrement compte que quelque chose ne tourne pas rond dans ma vie aujourd'hui. Ça doit être terrible de me voir finalement, ne l'apporte que des envies de suicide et du malheur avec moi. Heureusement qu'elle avait été là après l'épisode Ruby tout de même. Sans elle, je n'aurais sans doute jamais retrouvé Lola. Une Lola que je n'avais jamais forcément vu dans ce sens là, sûrement troublé par l'effet Ruby. Je suis heureux maintenant, loin d'elle. J'espère qu'elle ne reviendra pas. Même si je doute. Je pense qu'elle reviendra, qu'elle attendra de moi ce qu'elle attend toujours de moi, ce jour-là, je ne serais pas là pour elle. J'ai trop souffert de ses conneries, de son jeu, de son manque d'humanité. Lola me fait du bien, elle me montre la vie telle qu'elle aurait du l'être si Ruby n'était pas entrer dans ma vie. "Alors, plutôt macarons ou éclairs ce soir ?" Flûte, j'avais presque oublié où je me trouvais. Je repose le livre où je l'ai pris, un livre en suédois en plus, n'importe quoi. "Arsenic ?" Je demande, c'est ce qu'il me faut en vérité, quelque chose pour en finir avec cet sensation merdique qui s'invite en moi à chaque fois que je fais une connerie avec Lola. Ça fait longtemps que je n'ai pas raconté mes exploits à Bianca, elle ne sait pas que Lola a cru, l'espace d'une petite heure, être enceinte parce que j'ai oublié de nous protéger, elle ne sait pas non plus que ma petite Sawyer s'est amusé à nous donner des cours d'éducation sexuelle, à Blair et moi, dans le bar devant une poignée de client, elle ne sait pas que Lola a enfin rencontré ma mère, et elle ne sait pas non plus qu'elle m'en veut pour mon épisode de jalousie digne des comédies dramatiques les plus connes. Je soupire. "T'as du temps ?" Je ne sais pas qu'elle heure il est, je suis venu sans réfléchir à vrai dire.  

_________________

Pour vivre heureux, je vis caché, au fond de mon bistrot peinard, dans la lumière tamisée, loin de ce monde de bavards.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
LA PRINCESSE HERITIERE
MESSAGES : 1923
DATE D’ARRIVÉE : 15/04/2014
AVATAR : Emilia C.
CRÉDITS : crick


MessageSujet: Re: tout envoyer en l'air.   Jeu 5 Fév - 17:29

Garrett semble fasciné par le livre qu'il feuillette comme aspiré dans une dimension parallèle. Bianca l'observe, sourire aux lèvres. C'est drôle, cette manie qu'il a à toujours venir la voir quand quelque chose cloche dans sa vie. Serait-elle sa psy ? Sa thérapeute mais version gratuite ? A cette pensée, la brunette fronce le nez. Elle en a besoin elle d'argent ! La réponse de Garrett l'interrompt dans ses pensées matérielles.

GARRETT : "Arsenic ?"

Elle avait donc vu juste ! Bianca éclate de rire, incapable de rester sérieuse devant la tête de chien battu qu'il lui fait. Même lui semble surprise d'avoir atterri ici comme si il avait trouvé son chemin instinctivement, se laissant porté.

BIANCA : " Plutôt radical comme solution ! "

GARRETT : "T'as du temps ?"

Petit coup d'oeil discret vers l'horloge située à l'entrée de la boutique. 17h25, encore deux bonnes heures avant que la librairie ne ferme. Son regard s'oriente maintenant vers le fond de la librairie où, comme d'habitude, son patron se planque.

BIANCA : " J'y vais Harry, j'ai des heures à rattraper. Tu vas t'en sortir c'est plutôt calme ! "

Son boss l'adore, elle le sait et n'aime pas en jouer mais qui dit amis en détresse dit Bianca à la rescousse. Sans lui laisser le temps de répondre, elle passe son bras sous celui du jeune homme et l'entraîne dehors.

BIANCA : " J'espère que j'ai le droit à un verre pour me préparer à entendre tes aventures ! "

Ruby, Ruby et encore Ruby puis un beau jour Lola, la demoiselle a l'impression de vivre ses histoires par procuration. Avoir une vie sentimentale aussi compliquée, le pauvre doit être épuisé !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
LE RÊVEUR
MESSAGES : 1800
DATE D’ARRIVÉE : 12/04/2014
AVATAR : nicolas simoes.
CRÉDITS : #soapflaws.


MessageSujet: Re: tout envoyer en l'air.   Sam 7 Fév - 22:24

"Plutôt radical comme solution !" Tu t'en fous en fait, sans Lola, ta vie est grise et moche, tu l'aime pas et puis de toute façon, t'as jamais été très bien à la vie seul. Enfin... Tu t'en souviens plus très bien en vérité, t'as pourtant passé toute ta vie sans personne pour t'emmerder mais depuis que Lola est là. T'as l'impression qu'elle partage ton quotidien depuis tes vingt-cinq longues années maintenant. T'espères qu'elle aura du temps pour toi parce que t'es fatigué de t'en vouloir seul, t'as besoin qu'on te remonte le moral ou qu'au moins on t'aide à te tuer le plus rapidement possible pour ne pas avoir à supporter un moment de plus avec la culpabilité d'avoir été con avec la femme de ta vie. "J'y vais Harry." Le soulagement. "J'ai des heures à rattraper. Tu vas t'en sortir c'est plutôt calme." Oui oui, Harry va s'en sortir, t'en es convaincu, toi en revanche, non. Pas sans Lola, pas sans Bianca pour t'aider avec ça. Tu n'as même pas le temps de réfléchir que tu te retrouves emporté dehors par ta jeune ami. L'air frais te réveille un peu, sans pour autant te sortir de ton merdier. "J'espère que j'ai le droit à un verre pour me préparer à entendre tes aventures !" Bien sûr, comme Saw, comme Blair, t'as l'impression de passer ta vie à faire boire tes potes à l'œil, tu vas finir par mettre la clé sous la porte mais tu t'en fiches en fait, t'aimes bien les avoir avec toi, puis tu te vois pas tellement les faire payer quand t'as les moyens de leur offrir des petites soirées arrosées à l'œil. "Ouais, tu sais très bien, Julian nous attend d'ailleurs." Julian attend toujours que t'arrives avec ton nouveau psy quand t'es con avec Lola, parce que ça se passe toujours comme ça. Et dans ces cas là, il sait très bien qu'il ne pourra rien obtenir de toi, il devient le patron, l'espace d'une soirée, juste le temps que tu puisses te soûler, oublier un peu, puis ramper jusque chez Lola pour te faire pardonner une énième fois d'être un peu concon quand il s'agit d'aimer quelqu'un. T'étais pas doué avec Ruby parce qu'elle te prenait pour un crétin et t'es pas doué avec Lola parce que c'est la première fois que t'aimes aussi fort. Oh oui, tu l'aimes comme t'as jamais aimé personne. Tu te laisses entraîner jusque dans ton bar, t'as pas l'habitude d'entrer là-dedans comme un client classique mais t'as pas vraiment le choix aujourd'hui, t'as prévu de boire. "Ju, une tournée s'il te plait !" Tu lances avant de t'installer derrière ton comptoir comme un de ces vieux alcooliques qui constituent le principal de tes recettes. "Tu sais, tu devrais sans doute me faire payer les séances de psychanalyse." Elle est toujours là pour toi, tu te demandes d'ailleurs pourquoi elle continue de te supporter alors que tu sembles être réellement un crétin quand avec les femmes. Julian dépose deux shots devant vous, tequila, nickel, il sait toujours ce dont tu as besoin quand tu en as besoin. "Quoique, tu bois à l'oeil, je parle à l'oeil, on est quitte finalement non ?" Tu demandes, plus pour toi que pour elle avant d'avaler ton propre liquide en faisant un signe à Julian. "Un autre s'il te plait, tout de suite." T'es pas sûr de bien finir, mais peu importe, c'est ton soir de débauche ce soir, t'as besoin d'un réconfortant, juste l'espace de quelques heures même si tu vas sans doute le regretter demain quand ta tête te rappellera que t'es plus un jeunot de vingt-et-un ans qui peut se permettre de boire trois litres d'alcool sans le regretter amèrement. 

_________________

Pour vivre heureux, je vis caché, au fond de mon bistrot peinard, dans la lumière tamisée, loin de ce monde de bavards.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: tout envoyer en l'air.   

Revenir en haut Aller en bas
 

tout envoyer en l'air.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Tout savoir sur Eve Angelli
» envoyer un colis en angleterre
» IPOD TOUCH 16GB NEUF!!!!!! 280 tout compris
» [fan fiction] depuis se jour ou tout a changer ...
» Mots en tout genre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
▿ TEMPTED. ::  :: East San Francisco :: Union Square-