Partagez | .
 

 boulimie en famille. (beleza)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
LES BÊTISES
MESSAGES : 211
DATE D’ARRIVÉE : 19/11/2014
AVATAR : cara delevingne
CRÉDITS : avatar@unicorn


MessageSujet: boulimie en famille. (beleza)   Ven 5 Déc - 9:42


when in doubt, eat more chips.

-✳-

Une porte claque et elle déboule dans les escaliers tel le guépard qui sommeille en elle. Rhéo n'a pas eu le temps de finir sa blague sur ses nouvelles chaussures qu'elle avait déjà fui suite au texto de sa soeur. La bouffe, c'est sacré dans la famille. Pardon madame une fois. Cette quinquagénaire ne sourcille même pas. Pardon madame deux fois. Elle tape du pied. Ava la contourne d'un coup d'épaule et s'élance de plus belle. Pardon, pardon. crache-t-elle ses poumons. Moïra a hérité de tous les gènes athlétiques de la famille, sa jumelle n'a pas été aussi chanceuse. Elle manque de se briser la cheville en descendant du trottoir à toute allure mais rien ne l'effraie. Rien ne l'arrête. Ni dans la vie. Ni dans sa course aux crêpes. Oh mais poussez-vous j'ai dis. hurle-t-elle à ce père de famille qui prend une éternité pour relacer la chaussure de sa fille. Un ange blond aux grands yeux verts. Cette vision lui file la gerbe. Elle a pas eu d'père elle. C'est pas juste. Elle secoue la tête pour chasser cette pensée négative et reprend sa marche active. Direction la casa. Elle retient sa respiration et donne tout ce qu'elle a dans le sprint final, arrache la poignée de la porte et réveille tous les morts du quartier en débarquant dans la cuisine, à bout de souffle.  TOUT LE MONDE LÂCHE SA CRÊPE C'EST MOI D'ABORD. 'Parce que j'suis la préférée de Grams' se coince entre ses dents. Certaines vérités sont dures à entendre. Pour ses soeurs. Mo ? Regard interrogateur. Étonné. La cuisine est vide. Seule Moïra, cuillère à nutella et iPhone en mains, assise sur le plan de travail. Où sont les autres truies ? Aucun membre Beleza ne manque jamais à l'appel du goûter de Grams. Ava reprend peu à peu son souffle, retire sa veste pour se mettre à l'aise et relativise. Tant mieux, ça en fait plus pour nous. Toujours voir le verre à moitié plein. Jolie philosophie de vie. Elle rejoint sa soeur et se hisse à ses côtés dans un geste manquant terriblement de grâce. Mange toutes les preuves, elles n'en connaitront jamais l'existence de ces crêpes. dit-elle en attrapant la première de la pile et la fourrant entièrement dans sa bouche. Ava ! résonne, en direction du salon. Tabernacle. Grams. Oooops. Bouche pleine, les yeux coupables et les doigts pleins de nutella. Elle croise le regard de sa soeur et elles éclatent de rire, en écho.

_________________

 
I'm too hot, make a dragon wanna retire man.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
TOMMY'S GIRL
MESSAGES : 835
DATE D’ARRIVÉE : 02/06/2014
AVATAR : selena gomez.
CRÉDITS : #sweet nothing.


MessageSujet: Re: boulimie en famille. (beleza)   Sam 6 Déc - 22:56

Je rigolais en recevant le dernier message d'Ava. Nuno n'était pas encore là, j'étais seule dans la cuisine, seule avec les deux montagnes de crêpes que grams venait de finir pour nous six. Qu'elle arrive, elle passait trop de temps avec Rhéo à mon goût et trop peu avec moi. J'entends la porte s'ouvrir violemment dans l'entrée. C'est l'appel de la bouffe, ça marchait constamment avec Ava. Dès qu'il s'agissait de desserts, elle rappliquait plus vite que jamais, il ne restait plus qu'à lui faire croire qu'il y avait des éclairs au chocolat pour le goûter pour qu'elle bouge son derrière même quand elle n'en avait pas envie. "TOUT LE MONDE LÂCHE SA CRÊPE C'EST MOI D'ABORD." Personne n'avait encore touché aux magnifiques crêpes de grand-mère. Enfin si, celle qui se trouvait déjà dans mon estomac, badigeonnée de Nutella pouvait en témoigner. "Mo ?" "Humm ?" Je relevais la tête, le regard faussement interrogateur. Bah qu'est-ce que tu fous là Ava ? C'est trop tôt, Nuno va mettre dix ans à rouler jusqu'ici. "Où sont les autres truies ?" J'hausse les épaules. "Nuno arrive, Sam est partie au pilates y'a quinze minutes." C'était tout ce que je savais dans l'immédiat. "Tant mieux, ça en fait plus pour nous." Je hochais la tête, une alliance clandestine contre le reste de la fratrie, j'adorais. "Manges toutes les preuves, elles n'en connaîtront jamais l'existence de ces crêpes." J'attrapais à mon tour ma seconde crêpe pour la recouvrir de Nutella, l'ingrédient essentiel qu'il manquait avant d'entrer dans ma bouche. Mmm, grams est une déesse. "Ava !" Oops. Il fallait attendre ? Tant pis. J'explose de rire en même temps qu'elle, la gémellité parait-il, un truc étrange pour le reste du monde. La vieille dame arrive dans la cuisine, les mains sur les hanches. Grams est trop mignonne quand elle fait ça ! "Mais mamie ! Si on attend Nuno, elles vont avoir le temps de flétrir avant de pouvoir être savourées." Et on savait tous très bien comme elles devenaient dégueulasses une fois qu'elles avaient pris l'air trop longtemps. Non, les crêpes chaudes et dégoulinantes de Nutella c'était sacré. Nuno devrait s'y faire. "Et on peut pas laisser Ava respirer cette bonne odeur de pâte cuite sans les avaler, elle va être mal et tomber dans les pommes puis on va finir la soirée aux urgences." Drama Moïra. "J'suis sûre que Nuno nous en voudra pas. Puis Sam, elle est partie au sport, on peut pas la laisser saboter ses efforts avec toute cette graisse." Continuais-je, l'altruisme pur. "Non vraiment grams, on fait que rendre service à tout le monde là !" J'attrapais une autre crêpe et plongeais ma cuillère dans le Nutella, vient là que j'te peigne ma jolie. 

_________________

I don't know how you do it to me. You make my brain just stop, sink my heart to my feet. It's like a roller coaster but I'm only going up, I'm in crazy stupid love.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
LES BÊTISES
MESSAGES : 211
DATE D’ARRIVÉE : 19/11/2014
AVATAR : cara delevingne
CRÉDITS : avatar@unicorn


MessageSujet: Re: boulimie en famille. (beleza)   Mar 9 Déc - 3:38


when in doubt, eat more chips.

-✳-

Grams se tire jusqu'à la cuisine. Littéralement. La déranger durant sa télénovela brésilienne, c'est pêché. Les représailles allaient être terribles. Elle les fixe, les zieutant l'une après l'autre, ses petits yeux fatigués plissés. Dieu merci pour elle, toutes les jumelles de la famille ne sont pas des doubles. Elle en perdrait la boule. Mais mamie ! Si on attend Nuno, elles vont avoir le temps de flétrir avant de pouvoir être savourées. Ava attrape un morceau de sopalin pour s'essuyer la pâte à tartiner qui lui sert de crème de jour sur les joues tout en hôchant la tête. 'Elle a pas tord la p'tite' pense-t-elle, les lèvres pincées, approuvant les dires de sa jumelle. Et on peut pas laisser Ava respirer cette bonne odeur de pâte cuite sans les avaler, elle va être mal et tomber dans les pommes puis on va finir la soirée aux urgences. Elle joint les gestes à la parole et imite la situation décrite par sa soeur. Une main sur le front, tête rejetée en arrière, une fausse expression de malaise. Puis quelque chose clique dans son regard, son petit air de malice, elle agite une crêpe fumante recouverte de nutella sous ses narines, son corps revient à la vie, elle la dévore. Tombé de rideau. Applaudissements s'il vous plait. J'suis sûre que Nuno nous en voudra pas. Puis Sam, elle est partie au sport, on peut pas la laisser saboter ses efforts avec toute cette graisse. Elle pointe Mo' du doigt, 'tabernacle ce qu'elle a raisooooooon' écrit sur son visage, la bouche grande ouverte, pleine qui plus est. Non vraiment grams, on fait que rendre service à tout le monde là ! Ava acquiesce une dernière fois et finit par ajouter J'suis bîn d'accord avec la grosse. Et une grosse bouchée. Grams, des gens viennent des États-Unis entiers pour goûter tes fameuses crêpes! Elle cherche du soutien du côté de sa soeur, celle-ci bien trop occupée à râcler le pot nutella du bout des doigts. Toujours pleins de grâce les Beleza. Franchement, ce serait pêché de les laisser là, seules, tristes. Abandonnées. Tu sais ce que ça fait de se sentir abandonnée Grams? comme si t'étais la dernière des pourritures sur terre. Non vraiment, j'insiste. J'me sacrifie. Je veux qu'elles se sentent aimées ces petites crêpes. Grand-mère perd le fil après 'pêché'. Tout est pêché avec Ava. L'excuse ultime pour justifier ses bêtises à foison. Pêché. Pauvre Sam, elle se bat déjà si dur pour effacer la cellulite de ses cuisses... dit-elle en engouffrant une énième bouchée dans son gosier trop petit pour supporter une telle avalanche de gras. Que nenni. Cette fille est un monstre quand on en vient à la nourriture. Non vraiment on se sacrifie avec Mo. murmure-t-elle, de son air solennel, les yeux mi-clos, les mains jointes. Théâtre, elle aurait du faire du théâtre. Tout est un jeu avec elle. Une occasion de s'fendre la poire une bonne fois pour toutes. Mais t'en veux pas une? Tu veux pas nous aider? Avec du faux sucre si tu préfères, si tu veux faire attention à ta ligne. Elle n'attend pas sa réponse et saute déjà de son perchoir pour lui sortir une assiette. Avec mamie, on met les petits plats dans les grands. Même si tu seras toujours la plus jolie Grams de l'Univers. Grams elle est au dessus du soleil dans le coeur d'Ava.

_________________

 
I'm too hot, make a dragon wanna retire man.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
LE PILIER
MESSAGES : 132
DATE D’ARRIVÉE : 06/07/2014
AVATAR : carolina sanchez
CRÉDITS : angel dust + tumblr


MessageSujet: Re: boulimie en famille. (beleza)   Jeu 11 Déc - 20:50


Y a pas grand chose qui pouvait faire lever le nez de Lina quand elle bossait sur ses bijoux. Pas grand chose, à part grams. Quand elle entendit son téléphone sonner, elle bondit de sa chaise, reconnaissant la sonnerie qu'elle avait installée tout spécialement pour elle et se jeta sur le combiné pour décrocher, ne voulant pour rien au monde rater un de ses appels. Qu'importe la raison pour laquelle elle l'appelait, Calina avait toujours du temps pour elle. D'ailleurs, Callie avait pratiquement toujours du temps pour chacun des membres de sa famille. Bon, Ava avait tendance à prendre ce temps-là sans demander, mais ça, c'était une autre histoire. Et Lina avait bien fait de décrocher. Car sa grand-mère la prévenait qu'elle avait fait des crêpes et que tout le monde était en train d'arriver pour les déguster. Elle avait même précisé qu'Ava était déjà là et que si elle ne comptait pas venir tout de suite, il fallait qu'elle la prévienne, histoire qu'elle puisse en mettre de côté avant que le petit diable blond ne dévore tout. Mais pas besoin. Lina arrivait de suite, laissant tomber ses bijoux. On ne dit jamais non aux crêpes de grams. Les meilleures crêpes du monde. Certainement parce qu'elles étaient faite avec beaucoup d'amour, beaucoup trop même. Une quinzaine de minutes plus tard, elle garait sa voiture au bout de l'allée de la maison familiale et se dépêchait de remonter jusqu'à la porte, à petits pas pressés. Elle était comme ça Lina, même quand elle était pressée, elle restait toute douce et toute calme. Rien à voir avec ces autres sœurs, qui elles, auraient plutôt été du genre à courir à grandes enjambées, à tomber pleins de fois mais se relever quand même et tant pis s'il leur manque une dent : y en a pas besoin pour manger les crêpes. Elle pénétra à l'intérieur, pas mécontente de retrouver la chaleur du foyer. Elle retira sa veste à la hâte et se dirigea vers la cuisine, percevant seulement la fin de ce qui avait dû être un long plaidoyer d'Ava. Pour changer. Même si tu seras toujours la plus jolie Grams de l'Univers. Lina haussait un sourcil alors qu'elle apparaissait enfin dans la pièce. Ça puait le léchage de botte par-ici. Sa voix légère s'éleva, rameutant l'attention sur elle. Je vois qu'Ava fait toujours dans la manipulation émotionnelle. C'est mal, Ava. Malgré son ton incroyablement sérieux, Lina plaisantait. Mais il fallait la connaitre pour le savoir. Elle s'approcha des trois femmes, déposa un baiser sur la joue de sa grand-mère, puis un autre sur le crâne de Mo et enfin un dernier sur le bout du nez d'Ava, par pur envie de l'embêter gentiment. Ses yeux se posèrent sur les crêpes et le nutella, on aurait dit qu'une tornade était passée dans la cuisine. Alors comme ça, on était prêtes à tout manger, sans rien laisser à sa grande sœur adorée ? Elle croisa ses bras et leur jeta un petit regard sévère avant de hausser un sourcil en guise d'interrogation. Mauvaises sœurs, mauvaises !

_________________


Au vent des lignes je pense à toi, à ces plaisirs au fond de moi, à ces dieux qui ne comprennent rien car mon cœur était fait pour tes mains.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
TOMMY'S GIRL
MESSAGES : 835
DATE D’ARRIVÉE : 02/06/2014
AVATAR : selena gomez.
CRÉDITS : #sweet nothing.


MessageSujet: Re: boulimie en famille. (beleza)   Jeu 29 Jan - 10:22

Ravie de me trouver sur la même longueur d'onde que ma jumelle, j'attrape une nouvelle crêpe pour l'enduire de chocolat, un vrai travail minutieux. D'accord avec la blonde quand au délice qui se trouve sous nos yeux en cet instant, j'ouvre grand la bouche pour avaler le maximum d'un coup. C'est addictif cette merde ! Je pouffe, Ava se sacrifier. Dramatique, pauvre chérie, se sacrifier pour des crêpes. Nuno aurait été là, il se serait probablement étouffer dans le pot de Nutella en entendant pareille connerie. "Pauvre Sam, elle se bat déjà si dur pour effacer la cellulite de ses cuisses..." Je rigole de plus belle. Si Sam savait ce qu'il est en train de se passer en cet instant dans la cuisine des Beleza. "Non vraiment on se sacrifie avec Mo." Je hoche la tête pour approuver, la bouche pleine de preuves. "Mais t'en veux pas une? Tu veux pas nous aider? Avec du faux sucre si tu préfères, si tu veux faire attention à ta ligne." "Non, non !" Je me sens obligée d'intervenir. "Grams, si tu prends, c'est avec du vrai sucre, ce serait sacrilège que de gâcher tout avec du cancer en boite !" Je regarde Ava sortir l'assiette, pour Grams, on fait dans le civiliser quand même. "Même si tu seras toujours la plus jolie Grams de l'Univers." Je hoche la tête à nouveau. Grams c'est la meilleure, comme une maman mais en mieux encore. "Je vois qu'Ava fait toujours dans la manipulation émotionnelle. C'est mal, Ava." Je tourne la tête. Cali ! Je dépose mes lèvres sur ses joues avec entrain, contente de la voir. Il ne manquait plus que les deux grosses et l'handicapé pour que les Beleza soient au complet devant cette assiette de crêpes déjà bien entamée. "Alors comme ça, on était prêtes à tout manger, sans rien laisser à sa grande sœur adorée ?" Je secoue la tête. "Bien sûr que non, tiens !" Je lui tends la crêpe que je m'apprêtais à déguster quelques secondes plus tôt. "Toi, t'as pas besoin de faire attention à ta ligne. Mais dépêche toi de nous aider à tout faire disparaître avant que les autres arrivent." Je la presse en attrapant une nouvelle crêpe, le moment est venu de passer aux choses sérieuses maintenant, plus de rigolade. "Si Nuno prend du poids, il arrivera jamais à remonter sur ses jambes, et Sam est partie à la salle y'a un quart d'heure, on la soutient comme on peut tu sais, elle rêve de son bikini depuis le festin de Grams pour Noël et crois moi, elle est encore loin du but." Dis-je, défaitiste, en faisant la grimace, pauvre Sam. Je l'emmenerais avec moi à mon prochain entrainement.  

_________________

I don't know how you do it to me. You make my brain just stop, sink my heart to my feet. It's like a roller coaster but I'm only going up, I'm in crazy stupid love.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: boulimie en famille. (beleza)   

Revenir en haut Aller en bas
 

boulimie en famille. (beleza)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» famille Lacaille et Bob brozman en juin à Paris???
» Noms de famille insolites
» Photo de famille à Europa-park
» La famille Ramassetout
» Famille des politiciens

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
▿ TEMPTED. ::  :: South San Francisco :: Visitacion Valley-